La partie naturelle du référencement

Pourquoi parle-t-on de référencement naturel et pas de référencement tout court? Normalement on ajoute naturel pour distinguer le référencement payant (ou liens commerciaux) de celui qui ne l’est pas. Mais du moment où l’on modifie le site pour le faire monter dans les résultats des moteurs de recherche, on peut vite perdre son caractère naturel.

Risques habituels de sur-optimisation

Eric Enge signale dans l’article Don’t Over Optimize Your Site un grand danger assez habituel: avoir quelques notions de référencement. Pourquoi? parce que un webmaster novice en référencement surement saura qu’il faut avoir des mots-clés dans la page, et ils vont la saturer avec le même mot-clé. Il saura aussi que les mots-clés doivent être présents dans les titres, donc on risque d’avoir une balise title, un h1 et un h3 avec le même texte, voire, plusieurs pages avec tous les titres identiques.

Un site optimisé de la sorte, aurait perdu avec autant de répétitions complément son caractère naturel. Et ceci les moteurs de recherche savent le détecter. En effet il est très facile pour eux de contraster le contenu affiché dans les différentes parties de la page, et inter pages. Sachant que dans leur logique ils veulent présenter les meilleurs résultats qu’ils soient à ses utilisateurs, ils n’ont aucun intérêt à leur présenter des pages dopées artificiellement de mots-clés à répétition.

Le référencement est pour certains un art. Appliqué à ce qu’on vient de voir, ce serait plutôt l’art de rester naturel tout en optimisant son site.

Les commentaires sont fermés.