Flash et robots d’indexation : bonnes pratiques

Flash est un moyen visuel. Les robots d’indexation ne peuvent pas comprendre les images. Voilà le point de départ de Google pour nous donner quelques conseils relatés avec l’utilisation de Flash.

Certes, Google annonce régulièrement qu’il peut parcourir de mieux en mieux les fichiers Flash et en indexe les contenus texte et les liens qu’il trouve. Mais Google reconnaît également, qu’il est incapable d’en extraire la structure du document et son contexte. Pire, parfois les textes dans un document Flash, sont incorporés en tant qu’images, dans ce cas il ne peut pas retirer aucune information.

Conseils de Google pour les sites qu’utilisent Flash

N’utilisez utilisez Flash qu’en cas de nécessité. Si vous avez des contenus riches comme des vidéos, vous pouvez utiliser Flash pour  pour les afficher, mais gardez le contenu et la navigation en HTML. Ceci a un double avantage : votre site sera plus accessible pour les robots des moteurs de recherche mais aussi pour les personnes qu’utilisent des lecteurs d’écran.

Si vous tenez absolument à utiliser des titres ou des textes avec des polices qui ne sont pas disponibles normalement, au lieu de faire des images, utilisez un système de remplacement basé sur Flash comme SIFR.

Proposez toujours une version non-Flash de votre site. Si vous avez une page d’accueil en Flash, assurez-vous d’ajouter un lien HTML pour la version non-Flash.

Laissez nous un commentaire ou posez votre question

Current day month ye@r *