Combien coûte le référencement ?

« Pourquoi vous ne me donnez pas une réponse précise?« 

La voix de ma cliente montrait une irritation contenue: « Je vous demande simplement combien coûtent vos services de référencement!« .

a publié sur SearchEngineLand un excellent article sur le difficile exercice d’expliquer le coût des services de SEO à ses clients. Nous allons vous proposer une version francisée, découpée en trois volets pour une digestion plus légère.


bon-prix
Tous mes clients me posent des questions similaires, et ma réponse est toujours la même: « ça dépend de pas mal de choses, parce que le SEO ce n’est pas un périphérique plug & play ».

« Attendez deux minutes. Vous êtes un expert et vous êtes incapable de me dire combien vous demandez pour vos services ? ».

A ce moment là, j’explique pourquoi et quand le référencement est important, et quel est mon processus dynamique pour fixer les prix. Pour cela j’utilise trois analogies: acheter une voiture, les icebergs et les barrages.

Pourquoi le référencement est important

Tous nos clients veulent de bons résultats de référencement, tout en réduisant au strict minimum le budget. Mais en réduisant le budget du référencement, ils perdent de vue le point essentiel de la distribution intelligente du budget marketing entre les différentes actions, dont le référencement est souvent celle qui donne le meilleur rendement / prix.

Le SEO n’est pas simple, ni facile. Google utilise plus de 200 critères dans son algorithme et il les ajuste en permanence (jusqu’à 600 fois par an). Alors si un « expert » vous donne un prix, juste en jetant un simple coup d’œil sur votre site, soyez méfiant. Bien sur, il pourra corriger des erreurs grossières, ou vous aider à obtenir des résultats facilement accessibles, mais le SEO se doit d’être beaucoup plus profond et plus durable que cela.

Un bon référencement ne peut se contenter des simples packages du type « Gold », « Silver » ou « Bronze », que l’on peut « installer » ou « brancher’ sur le site à promouvoir. Le SEO n’est pas une opération à exécuter une fois, mais plutôt un processus qui demande de la recherche, de la réflexion et de la planification. Pour ces raisons, on ne peut pas donner un « prix par site » déterminé à l’avance, sans aucune étude préalable.

Un client ne doit pas se focaliser sur le prix isolé de la prestation. Il est plus utile de se concentrer les indicateurs de performance (KPIs) de son négoce comme le coût d’acquisition, le bénéfice par vente,  le taux de conversion et autres, avant référencement.

Une prestation bon marché permettra aux clients du référenceur de faire quelques ventes ou quelques économies de réserve de clics AdWords, mais ils ne gagneront pas beaucoup avec un tel service. Il faut amener les clients à se poser les bonnes questions :

  • Pourquoi vous cherchez une prestation de référencement ?
  • Vous cherchez une prestation de référencement parce que tout le monde le fait, ou parce que votre supérieur vous l’a demandé ?
  • Ou cherchez-vous à développer une stratégie de référencement pour améliorer sensiblement le positionnement de votre site et aussi vos bénéfices ?

A ce moment, et en fonction du type de client, j’utilise l’une ou l’autre des analogies suivantes.

Analogie #1: Le référencement, c’ est comme acheter une voiture, le prix doit correspondre à vos besoins.

Ma cliente m’écoute attentivement… mais elle n’est vraiment pas convaincue.

« Bien, je suis d’accord avec ce que vous dites, mais je veux savoir combien coûterait d’optimiser mon site pour les moteurs de recherche. Combien coûte le référencement ? ».

Je lui demande : « Combien coûte une voiture ? »

Ma cliente, confuse : « Pourquoi ? ça dépend. »

« Précisément » je continue, « le prix d’une voiture dépend du modèle, des finitions, de la taille, de l’usage que vous souhaitez en faire, et avec qui vous le ferez. Une berline familiale aura un prix très différent de celui d’une sportive tape-à-l’œil ».

Le services de SEO ont aussi des prix différents en fonction des besoins. La meilleure des stratégies de référencement commence par évaluer les besoins et les problèmes de vos éventuels clients. Le SEO est utilisé pour attirer le trafic qualifié le plus intéressant parmi tout le flot d’internautes que peut recevoir un site.

Préparer un site pour le référencement de façon efficiente n’est pas simple. Créer des pages atterrissage qui ciblent de façon chirurgicale des sous-segments de votre audience, peut vous donner beaucoup de trafic qualifié qui se transforme facilement en clients. Mais pour avoir cela il faut investir du temps et des ressources.

Je ne conçois pas le référencement comme des conjectures qui peuvent mettre en péril le négoce de mes clients. Pour moi il faut commencer avec la recherche et l’analyse, suivis d’une réunion qui me permettra de réunir toutes les informations utiles.

Il n’y a rien de « automatique » ni de « standard » dans le référencement. Vous ne pouvez pas l’acheter, l’installer et attendre confortablement assit dans votre canapé favori. Le référencement est dynamique et en changement perpétuel. Les éléments pris en compte pour le positionnement sont ajustés en continu, et ils sont impactés par des facteurs internes, mais aussi par des facteurs externes au site à référencé.

Le référencement n’est pas une question de « réparer des choses », ce n’est pas une solution rapide pour augmenter les ventes ou le trafic qui fait défaut. Le référencement doit entrer dans une stratégie globale, longue mais qui seule sera réellement efficace.

Le bon référencement doit donner un bon retour sur investissement: il ne s’agit pas seulement d’avoir un bon positionnement, plus de trafic, clics et pages vues. Il doit convertir ces visiteurs en clients. Ce type de prestation vous aidera à :

  • Trouver les besoins et problèmes de vos clients.
  • Identifier ce qu’ils attendent de votre site ou négoce.
  • Décider comment leur montrer votre valeur
  • Découvrir les secteurs rentables
  • Sélectionner les déclencheurs qui vont vous permettre de convertir les visiteurs en clients.
  • Personnaliser l’expérience pour chaque visiteur.

Obtenir tous ces éléments demande beaucoup de temps, et les résultats viendront après une recherche qui peut être conséquente. Mais l’investissement en vaut la peine, parce qu’il vous donnera un retour élevé. C’est pourquoi le SEO devrait ne jamais être regardé comme un coût.

C’est un investissement durable …

… to be continued …

7 commentaires pour “Combien coûte le référencement ?”

  1. Marie dit :

    J’utilise exactement la même image que toi : la voiture ! Et je demande au client de préciser : quel est votre budget ? Quand on achète une voiture on a toujours un budget ou tout du moins une fourchette de prix en tête (ou alors vous avez beaucoup d’argent sur votre compte). Je suppose qu’ici ça doit être pareil. Et si on me dit le budget à ne pas dépasser, je peux optimiser celui-ci au mieux en proposant une prestation SEO qui saura prendre en compte les indispensables et le reste..

  2. Victor dit :

    Oui, effectivement. Et encore l’image de la voiture est bonne pour illustrer le problème des prix, mais mauvaise dans le sens où elle donne l’idée d’un produit standard et défini à l’avance, ce qui est loin d’être le cas avec le référencement!

  3. Samuel dit :

    Il est certain qu’il est très difficile d’annoncer un prix d’avance, après on peut établir une liste de précos, notamment en terme de linking, et chiffrer cela à peu près!

  4. Loran dit :

    Alors la cliente, convaincue de rester un peu plus ?
    Comment tu l’as gérée par la suite ?

  5. Victor dit :

    Salut Loran. A notre avis il faut lui faire comprendre que:

    1) il s’agit d’un travail intellectuel de prestations toujours sur mesure, et non pas de l’usinage de Tamagotchis à Taiwan, qui sortant du même moule peuvent être vendus à 100 millions de clients différents.
    2) l’investissement est en relation directe avec le résultat souhaité: voulez-vous aller très loin avec le réf, et avoir beaucoup de ROI? investissez un bon budget…

    La suite en fin de semaine…

  6. Thomas dit :

    Cette article est tout à fait juste. Moi j’utilise la métaphore de la maison mais la voiture est très bien.
    Les clients ont vraiment du mal à comprendre lorsque l’on dit « non je ne peux pas vous dire de prix ».
    Et pourtant dans le e-commerce c’est tellement important.
    J’ai envie de lire la suite ;-)

  7. Betrash dit :

    Je tombe sur cet article avec des mois et des mois de retard. Il est excellent car il met bel et bien en relief le type de problème auquel on est souvent confrontés avec les clients : leur incapacité à comprendre que nous ne sommes pas au restaurant, avec une carte et des menus (malheureusement, cette sensation est accentuée par la présence sur le marché d’offres du type menu, 70€/mois pour 20000 annuaires, etc).

Laissez nous un commentaire ou posez votre question

Current day month ye@r *