Vol de paternité ou d’authorship d’un article

Oui, le vol de la paternité d’un article est possible et il est d’actualité.

Pourquoi faire et modus operandi

Dans le cœur de Google+ il y a l’idée de favoriser le positionnement des personnes reconnues en tant que « références » dans une thématique ou niche donnée.

Méchant

  1. Un seo peu scrupuleux qui souhaite positionner un site sur une certaine thématique, peut commencer par chercher des blogs à succès dans cette niche.
  2. Une fois qu’il a trouvé le blog « cible », il peut très bien ajouter dans un commentaire un lien vers son profil Google+.
  3. Ensuite il va ajouter le blog ciblé à son profil dans le champ «Également auteur de : ».
  4. Si le blog « victime » n’a pas définit correctement qui est son véritable auteur, Google peut alors considérer qu’il s’agit bien du contenu créé par le voleur. Si l’opération est réalisée sur tous les articles du blog, Google peut arriver à croire que le « voleur » est l’auteur principal du blog.

Comment se prémunir et protéger son authorship ?

Le plus simple c’est de vérifier les commentaires postés sur son blog. Sinon, il y a déjà un plug-in wordpress tout frais (4 jours !) qui bloque la publication de liens vers des profils Google+ (nous ne l’avons pas testé).

Pour les codeurs, il est aussi possible d’ajouter ce filtre :

add_filter( 'preprocess_comment', 'dcga_filter_gauthorship' );

function dcga_filter_gauthorship($commentdata) {
$pattern = '/http(s)?:\/\/plus\.google\.com(.*)$/';
if(preg_match($pattern, $commentdata['comment_author_url']))
$commentdata['comment_author_url'] = '';
return $commentdata;
}

Source (espagnol) :

http://ayudawordpress.com/evita-intentos-de-autoria-de-google-en-los-comentarios/

En savoir plus sur l’authorship.

18 commentaires pour “Vol de paternité ou d’authorship d’un article”

  1. Gary Le Masson dit :

    Je rappelle tout de même qu’il faut avoir lié son site et son compte G+ pour pourvoir activer l’authorship… le simple fait de mettre un lien G+ dans un article ne choppe pas immédiatement la parternité. Est-ce que ceci a fait l’objet de tests, vérifiés ?

  2. Victor dit :

    Bonjour Gary,
    si le site a été lié avec une relation « publisher » et non pas « author », je pense que la porte est ouverte.
    A ma connaissance il n’y a pas encore de test sur ceci, mais je suis preneur si quelqu’un en a fait. En tout cas il vaut mieux être vigilant au cas où.

  3. Flug dit :

    Article très intéressant. Avant y avais les profile facebook qui étaient soumis, mais c’est vrais qu’il y a de plus en plus de google+ maintenant. Les mecs sont malin quand même … Après si vraiment c’est le cas et qu’il y a un vol d’author ou plubisher il vaut mieux mettre un max de protection.

  4. Victor dit :

    Bonjour Flug,

    le référencement est une vrai course à l’armement. Des mesures et des contre-mesures sans fin … c’est ça qui le rend parfois pénible mais toujours intéressant :)

  5. Anna dit :

    Très intéressant ce bout de code. Cependant une question me turlupine : si on a déjà enregistré le nom de domaine dans notre profil Google Plus (l’ensemble), pourquoi Google Plus changerait-il l’appartenance ? D’autant que logiquement, le code rel=author est dans le , les commentaires étant plus bas, le premier devrait être au pire devrait être lu en premier.

    C’est flippant en tout cas…

    Anna

  6. Victor dit :

    Bonjour Anna,

    il est possible que la relation entre la page et le compte Google+ ne soit pas bien établie. Je pense que cela doit être le cas pour certaines personnes qui ont du mal avec le code, ce qui laisse une belle ouverture aux pirates.

    La rélation author peut aussi être un paramètre dans un lien : href= »googleplus?rel=author »

    Bon we

    Victor

  7. triballe dit :

    Bonjour,

    Je ne suis qu’un débutant dans le domaine et j’avoue que tout ce qui est mentionner ici m’est inconnu! Mais quand je vois le mot « vol », je panique! Vous serez-t-il possible de publier un article plus précis sur l’authorship? Je pense que cela va me servir parce que je pense très bientôt concevoir un petit site personnel et je voudrais vraiment m’immuniser contre toutes les mauvaises intentions! Merci pour cet article fort instruisant et bon courage à tous!

  8. Benoit dit :

    Cela faisait un petit moment que je me demandais si ce genre de trucs étaients possibles :) Apparement oui donc ! Merci en tout cas pour le petit snippet WordPress, bien vu !

  9. GeekPress dit :

    Vraiment bien ce petit hack et en plus c’est utilisé avec le bon hook :)

    Pour des blogs qui sont en validation automatique, c’est une très bonne parade pour éviter de faire voler l’identité de notre article.

    Je vais très certainement utilisé ce code pour en faire un article sur GP. J’en profiterai pour faire un lien vers l’article ^^

  10. Victor dit :

    @triballe : voici une bonne ressource pour mettre le pied dans l’étrier http://static.googleusercontent.com/external_content/untrusted_dlcp/www.google.com/fr//+/business/assets/getstarted_guide.pdf

    @GeekPress : n’hésitez pas à nous faire parvenir l’article dès qu’il sera fait pour le linker. :)

  11. Amélie dit :

    J’avais lu des articles sur le vol de contenu, maintenant les personnes mal intentionnées essaie d’être plus subtiles avec le vol de paternité…c’est bien désolant de voir ce que certains sont capables de faire et le pire c’est qu’ils semblent y parvenir facilement :/

  12. Reda dit :

    Cela faisait un moment que je cherchais ces informations !! merci pour ces découvertes !

  13. Philippe dit :

    Je cherchais justement des informations sur l’authorship, et l’author rank… et voila que je découvre ce script bien utile… pour éviter les surprises ;) Quant on voit l’importance que prends G+ en terme de visibilité web, il vaut mieux se prémunir.

  14. Pourquoi implémenter l'author ship sur votre site ? | Webmarketing & co'm dit :

    […] Faites attention au contenu généré par vos utilisateurs en particulier sur vos blogs. Il est en effet possible de voler la paternité d’un article en insérant un lien vers un profil Google+ en commentaire d’un billet. J’imagine que dans le futur, Google devra restreindre le positionnement du lien dans une page pour qu’il soit pris en compte : dans le corps de l’article et pas dans les commentaires, par exemple . En attendant, il existe des solutions faites main. […]

  15. Andent dit :

    Merci pour cette astuce, je ne connaissais pas.

  16. Wanda dit :

    Eh oui! le web est une véritable jungle : il y a ceux qui travaillent dur et ceux qui préfèrent récolter le fruit du dur labeur des autres. En tout cas merci pour le filtre, mieux vaut prévenir que guérir en effet!

  17. Marie dit :

    Arrivant un peu tard sur l’article, mais mieux vaut tard que jamais comme on dit! Le problème c’est que les failles sont nombreuses et peu d’outils pour se protéger. La connaissance des développeurs est ainsi requises même si à mon avis il revient à Google d’apporter une solution au lieu de juste pénaliser non?

  18. vip agence dit :

    Merci pour l’information effectivement il faut vraiment faire attention merci pour l’astuce à bientôt.

    Fabien

Laissez nous un commentaire ou posez votre question

Current day month ye@r *