Google mobile pour smartphones

smartphones

Face au nombre croissant d’utilisateurs de smartphones et de sites Web qui offrent un contenu dessiné spécifiquement pour ce type de dispositifs, Google a annoncé que maintenant Googlebot-Mobile utilise un user-agent de smartphones en plus des user-agents antérieurs de téléphones traditionnels pour explorer les contenus. Google compte ainsi, augmenter sa couverture de contenu pour smartphones et offrir une meilleure expérience de recherche à ses utilisateurs. Voici les user-agent qu’utilise maintenant Googlebot-Mobile:

Googlebot-Mobile pour téléphones “traditionnels”:
  • SAMSUNG-SGH-E250/1.0 Profile/MIDP-2.0 Configuration/CLDC-1.1 UP.Browser/6.2.3.3.c.1.101 (GUI) MMP/2.0 (compatible; Googlebot-Mobile/2.1; +http://www.google.com/bot.html)
  • DoCoMo/2.0 N905i(c100;TB;W24H16) (compatible; Googlebot-Mobile/2.1; +http://www.google.com/bot.html)
Googlebot-Mobile pour smartphones:
  • Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_1 like Mac OS X; en-us) AppleWebKit/532.9 (KHTML, like Gecko) Version/4.0.5 Mobile/8B117 Safari/6531.22.7 (compatible; Googlebot-Mobile/2.1; +http://www.google.com/bot.html)

Le contenu exploré par cet user-agent sera utilisé d’après Google, “pour améliorer l’expérience d’utilisateur de recherche mobile”. C’est-à-dire, le nouveau user-agent a été créé pour “trouver du contenu optimisé spécifiquement pour smartphones, ainsi que les redirections spécifiques pour ce type de dispositifs”.

Le géant américain présente dans ce sens une nouvelle fonction qui permet d’ignorer les redirections vers les pages optimisées pour smartphones: “les URLs des SERPs qui font une redirection vers du contenu optimisé pour smartphones seront modifiés, et le lien qui apparaîtra dans les SERPs sera l’URL de destination”. Fidèle à sa politique d’un web qui va vite (PageSpeed, V8, …) , Google estime que les internautes éviteront ainsi une latence additionnelle d’entre 0,5 et 1 seconds.

Cet user-agent s’identifie comme un type spécifique de dispositif mobile. Pour cette raison, Google “recommande vivement” de donner à ses requêtes le même traitement que n’importe quel utilisateur avec le même user-agent.

Tags:

5 commentaires pour “Google mobile pour smartphones”

  1. Jenny dit :

    Et voila! La technologie arrive enfin sur nos téléphones!! ont pourra donc désormais être inondé de pubs, non seulement à la télé, mais aussi dans la rue et maintenant sur nos téléphones portables! que du bonheur! vive la technologie!

  2. Victor dit :

    Salut Jenny,
    D’un coté je trouve cette évolution intéressante:
    - Personnellement, mon smartphone a une toute petite écran (320 pixels de large) et naviguer sur de sites qui sont beaucoup top larges m’oblige à glisser sur les cotés.
    - Nous avons en ce moment même une cliente qui nous demande de créer la version mobile de son site, et elle demande que la quantité des contenus soit réduite “de façon notable”. Elle a raison: consulter un portail avec plein d’infos ce n’est pas simple avec une toute petite police.
    - Il va de même pour les applications web: avez-vous utilisé les versions mobile et bureau d’outils comme Basecamp ou le webmail de Yahoo!?
    - Le “masquage” de la redirection me semble une bonne idée aussi.

    D’un autre coté, Google essaie toujours de mieux cibler les “préférences utilisateur” avec ses cookies… pour mieux vous servir.

    Bonne journée :)

  3. Adam dit :

    je serai toujours très réticent à l’achat de gros smartphone, où est donc passée la bonne vielle mode des petits téléphones ??

  4. Antoine dit :

    C’est une bonne initiative de Google mais je le trouve très peu réactif dans ce domaine.
    En effet, les annonces ne coïncident pas encore à la réalité. Quand je fais une recherche sur Google mobile, je ne vois pas encore de liens directs ves les versions mobiles de certains sites. Un exemple tout site : tapez “la redoute” sur google.fr/m/ et vous aurez en lien http://www.laredoute.fr mais pas m.laredoute.fr. Je me demande combien de temps va prendre cette propagation…

  5. Kiro dit :

    Pour rebondir sur ce que dit Antoine, gageons qu’aujourd’hui il a probablement changé d’avis. En effet, les récentes mises à jour de Google Chrome pour smartphone par exemple sont d’une étonnante ergonomie.

Laissez nous un commentaire ou posez votre question