Commentaire de Philippe Yonnet sur l’intervention de Matt Cutts à Paris

Matt Cutts à Paris, de l’exclusivité pour les SEO français ?

Vous pouvez lire le compte rendu de la rencontre avec Matt Cutts un peu partout sur le web, donc je ne vais pas ajouter une nième version.

Je veux juste évoquer les deux points sur lesquels Matt Cutts a lâché des informations que je n’avais pas entendu avant.

Tout d’abord, on a eu droit a une confirmation officielle d’un changement dans l’algorithme le 1er mai 2010. Ce changement a été introduit par l’équipe d’Amit Singhal de Google. Son objectif semble être d’améliorer l’algorithme sur les requêtes « longue traine », en favorisant des sites « reputable » (qui ont une bonne réputation) sur les autres sites. Matt n’a pas voulu en dire plus et a botté en touche en disant que ce changement avait été initié par une autre équipe que la sienne et qu’il ne connaissait pas tous les détails. ;)

Ensuite, Matt Cutts a indiqué clairement que si l’ordre des termes, et la proximité des termes comptait (bon je pense que c’est même plus subtil que ça encore, je suis en train de préparer un article sur l’indexation des « phrases »), l’emplacement des termes importants sur la page n’avait par contre aucune importance. Donc tant pis pour ceux qui s’ingénient à placer des éléments en haut du code pour les faire apparaître finalement en bas de la page, à l’aide de CSS et de DHTML, Matt a confirmé que cela ne servait à rien. Cette réponse a été donnée suite à une question de Sébastien Billard qui portait en fait sur un autre point : ce qui est placé en footer a-t’il le même poids qu’ailleurs sur la page. Sébastien a reprécisé sa question et cette fois-ci, Matt a répondu que, si l’emplacement des termes ne comptait pas, il y’avait bien une exception pour les éléments placés dans des « boilerplates » (des blocs de code répétés sur toutes les pages). Ainsi, dans certains cas nous a dit Matt Cutts, ces éléments peuvent compter beaucoup moins dans l’algorithme.

Enfin deux remarques sur le personnage : simple, sympa, bon orateur et showman, et avec de vrais talents de … politicien. Parfois même la ficelle est un peu grosse. Avec Matt toutes les questions sont « fantastiques », « vraiment intéressantes », « passionnantes », « pertinentes ». Pendant qu’il complimente et valorise son auditoire, cela lui donne le temps de réfléchir à la réponse à donner (ou la non réponse à donner).

Mais pour une fois, j’ai eu l’impression que Matt mettait une réelle bonne volonté à répondre aux questions. Cela signifie probablement que si habituellement ses interventions ne sont pas très riches en information précises (comme dans les conférences SMX et SES), c’est probablement parce qu’il cherche à s’adapter à un auditoire qui ne connait pas le SEO de manière approfondie. Et là, finalement il ne s’est pas trop dérobé (il faut dire que l’on ne l’a pas trop poussé dans ses retranchements non plus). C’est intéressant.

Bref merci Matt, et à bientôt à nouveau en France.

Propos de Philippe Yonnet recueillis sur webmaster-hub.com.

Tags:

Un commentaire pour “Commentaire de Philippe Yonnet sur l’intervention de Matt Cutts à Paris”

  1. Les tweets qui mentionnent Adifco » Archive du blog » Commentaire de Philippe Yonnet sur l’intervention de Matt Cutts à Paris -- Topsy.com dit :

    […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Patrick Ligeron, pitchoune. pitchoune a dit: Commentaire de Philippe Yonnet sur l’intervention de Matt Cutts à Paris

Laissez nous un commentaire ou posez votre question

Current day month ye@r *