Top 10 des techniques SEO pour sites e-commerce

1. Il faut renommer les URL des pages produits et catégories.
Les simplifier serait plutôt le terme. Ne gardez pas une URL avec une série de chiffres et profiter de l’outil SEO de votre CMS pour ajouter le nom du produit ou de la catégorie à la fin de votre URL. Cela vous permettra de placer vos mots-clés.
2. Personnaliser les balises META pour chaque page.
C’est surtout le cas pour les catégories description de page et mots-clés relatifs à une page. En effet, l’erreur que commettent parfois certains e-commerçants, c’est de dupliquer les descriptions et keywords sur plusieurs pages. Il est pourtant très important de prendre le temps de personnaliser chaque page de son site (page produit, page catégorie, etc.) et ainsi améliorer son SEO page par page.
3. Quid des landing pages ?
Un site e-commerce vend logiquement des dizaines de produits, provenant de marques diverses et variées. Ainsi, il est conseillé de créer des landing pages soit pour l’ensemble des marques, avec, à chaque fois la mise en avant de produits « bonne affaire » ou « meilleure vente » en les associant évidemment avec des visuels renommés et des descriptions originales. Ou encore des landing pages seulement pour les marques phares de votre e-boutique, ce qui vous permettra de mettre un peu plus l’accent sur vos meilleurs produits et meilleurs ventes.
4. Le pouvoir SEO des images.
Désormais, et c’est une chose que chacun peut constater sur ses recherches Google, les images sont référencées par le moteur de recherche. Il s’agit donc d’optimiser ses visuels et de s’assurer que chacune des images du site soit renommée et comporte une description. Evidemment, il convient de nommer ces images par rapport au nom du produit et de la marque, puis d’insérer des mots-clés en description. Il faut profiter des possibilités de référencement offertes par Google Images.
5. Des liens entre produits.
On ne le rappellera jamais assez, les liens internes permettent de créer un maillage cohérent entre pages. Ainsi, utilisez les descriptions de produits et le placement de mots-clés, pour créer des liens entre pages.
6. Utiliser le pouvoir SEO des avis consommateurs.
Laisser le champ libre aux commentaires de ses visiteurs permet non seulement d’ajouter du texte et de possibles mots-clés à votre page, mais cela permettra également à Google de déterminer la popularité de votre site et son PageRank.
7. Le tagging de produit.
C’est un procédé encore assez peu connu ou même pratiqué sur les e-commerce français, pourtant il est possible d’autoriser les visiteurs à tagguer ses propres produits. A eux de trouver des mots-clés que vous n’aviez pas ajoutés et surtout, de vous positionner sur de nouvelles requêtes !
8. Encouragez et ajoutez des boutons de partage.
Sur chaque produit, chaque page ou encore pour que vos visiteurs et fidèles clients viennent liker votre page officielle sur Facebook, Twitter ou encore Google +, multipliez les boutons de partage réseaux sociaux sur vos pages. Plus les liens vers votre site seront nombreux (avec les commentaires ciblés qui iront avec), meilleur le référencement sera (SMO : Social Media Optimisation).
9. Produire du contenu de qualité.
Tous les CMS ne sont pas équipés pour multiplier les contenus rédactionnels sur son site e-commerce. Certains le sont, d’autres ont besoin d’extensions. Toujours est-il que pour améliorer son référencement, chacune d’entre elles se doit d’avoir son propre contenu : avec titre, paragraphes, intertitres, etc. Un contenu original, spécialement créé pour la page et évidemment associé à des mots-clés en rapport.
10. Faire un blog !
Un blog, basé sur WordPress ou autre CMS, peut être une passerelle fantastique vers un site e-commerce, permettant de multiplier les textes et les liens vers vos pages de produits. Cela permet également de faire des articles entier sur telle ou telle marque, ou tel produit, faisant ainsi grimper le PageRank de la page concernée.