Joomla pour le commerce électronique

Nous abordons un quatrième script destiné à l'é-commerce. Nous vous conseillons de consulter aussi nos autres articles consacrés aux boutiques online.

Joomla est un système de gestion de contenu ou CMS (Content Management System) totalement gratuit et open source. Il est d’ailleurs l’un des plus utilisés au monde et dispose notamment d’une grande communauté de développeurs qui s’attachent à créer de très nombreux modules qui viendront compléter vos besoins et votre expérience de création de site. Ainsi, pour un site vitrine ou pour un e-commerce, Joomla est une solution tout à fait recommandée pour créer votre tout nouveau site.

Joomla : à qui est-il destiné ?

Preuve de son succès et surtout de la grande qualité du CMS, Joomla a obtenu en 2009 la 3ème place au classement du meilleur CMS open source PHP. Mais pour autant, Joomla est-il réservé à tout le monde. On le sait bien, toutes les entreprises, personnes qui créés leurs sites web ou e-commerce ne sont pas forcément familières avec le langage informatique. Pour ces personnes qui doivent pourtant « mettre les mains dans le cambouis » comme on dit, Joomla est-elle une solution envisageable ? La réponse est oui. En effet, l’interface du CMS est relativement simple et très bien faite, ce qui la rend compréhensible pour le profane. Toutefois, si Joomla vous permettra de réaliser des sites complexes (complexe de veut pas ici dire compliqué ou difficile à lire), il faudra au débutant prendre le temps de comprendre le CMS et de l’appréhender. Les possibilités sont multiples, mais un apprentissage sera sûrement mieux pour bien le maîtriser.

Avantages

Le gros avantage de Joomla, nous en parlons plus, reste donc les modules ou plugins mis à disposition des utilisateurs. Ils sont très nombreux, gratuits ou payants et quel que soit votre besoin, il est très probable que vous trouviez le module qui viendra le régler. On en recense ainsi près de 7000 ! Par ailleurs, si vous avez déjà travaillé avec des CMS concurrents de Joomla, comme Drupal ou Typo3 par exemple, vous serez très rapidement séduits par l’interface de gestion de Joomla, qui vous paraîtra à la fois familière et très intuitive. A ce niveau-là, il se rapproche fortement de Wordpress.

Inconvénients

Le principal inconvénient, hormis l’apparente complexité du CMS au premier abord, reste son côté SEO-unfriendly. Un terme un peu fort, mais qui illustre le manque de solutions pour référencer naturellement son site grâce à Joomla. Mais si le CMS n’est pas optimisé pour le SEO par défaut, contrairement à certains concurrents comme Wordpress par exemple, vous trouverez sur le web des modules payants ou gratuits vous permettant d’appliquer les techniques SEO recommandées pour référencer votre site.